Volez.net : Apprenez rapidement et facilement à piloter un avion

Les erreurs du variomètre

Phraséologie Anglaise

Vous voulez préparer l'examen d'anglais aeronautique ?

Recevez une documentation et un essai gratuit
de ce nouvel outil performant pour réviser vos connaissances
en phraséologie anglaise et même pour débuter à zéro.

:
:

Nous ne communiquerons jamais votre Email à un tiers

1 : Erreurs instrumentales

Le variomètre est calibré selon la loi de l'atmosphère standard et muni d'un dispositif permettant de corriger le débit du capillaire en fonction de la viscosité de l'air qui varie avec la pression et la température. Il n'est donc plus affecté que par les erreurs instrumentales inhérentes à la construction.

2 : Erreur de statique

Etant relié à la prise de pression statique, le variomètre est soumis aux erreurs de position comme l'anémomètre et l'altimètre.

3 : Erreur de température

La viscosité de l'air varie avec la pression et la température. Le variomètre est muni d'un dispositif éliminant les erreurs dues aux variations de viscosité de l'air. Le boîtier peut également être protégé par une double enveloppe thermostatique, l'isolant thermiquement.

4 : Retards du variomètre

Par son principe même (perte de charge dans un capillaire), l'égalité des pressions ou l'établissement d'une différence de pression constante entre la capsule et le boîtier, lors de la mise en montée, en descente ou du rétablissement du vol en palier, ne s'opère qu'avec un retard de l'ordre de plusieurs secondes.

Si le variomètre répond quasi instantanément à une variation de pression, indiquant une tendance à monter ou à descendre, l'indication ne devient précise qu'après un délai de 5 à 6 secondes.

Des perturbations brutales d'altitude, en atmosphère turbulente par exemple, peuvent provoquer des indications erronées.

Certains variomètres dits "variomètres instantanés" disposent d'un système utilisant un ou plusieurs accéléromètres qui, sous l'effet d'une accélération verticale, modifient la pression dans la capsule ou dans le boîtier pour diminuer le temps de réponse de l'indicateur.

5 : Blocage de la prise de pression statique

Dès que la pression retardée aura équilibré la pression statique existant au moment du blocage, l'indication du variomètre restera constamment à zéro.

Remède :
S'il n'y a pas de prise de pression alternative, on peut casser le verre du variomètre (du côté opposé à l'aiguille!). La pression statique sera alors remplacée par la pression atmosphérique régnant dans le cockpit et l'instrument fonctionnera normalement, MAIS LES INDICATIONS UP ET DOWN SERONT INVERSEES ; l'aiguille indiquera UP en descente et DOWN en montée !

En effet la pression statique agit maintenant à l'extérieur de la capsule et non plus directement à l'intérieur; l'écoulement se fait en sens inverse dans le capillaire, de même que les déformations de la capsule.